GENRE ET ORIENTATION SEXUELLE

La question des droits LGBT est également inscrite au programme, avec deux films bouleversants : « 1:54 » qui relate le harcèlement d’un jeune lycéen québécois, et bien sûr « 120 battements par minute » qui reconstitue la lutte du mouvement Act-up en faveur du droits des malades atteints du sida dans les années 90.